L’examen clinique des seins

Cet examen doit être réalisé par un médecin (un gynécologue ou un médecin généraliste) car il nécessite une compétence dans la pratique de gestes techniques à effectuer.

Cet examen consiste en :

1. Une inspection visuelle des seins

Le médecin recherche :

  • un changement ou une différence dans la forme des seins,
  • des différences de couleur de peau, de température, comme une rougeur, une chaleur,
  • une anomalie au niveau du mamelon (écoulement, changement de forme…).

2. Une palpation des seins et du mamelon

Cela permet du médecin :
d’évaluer la taille, la consistance, la localisation et la mobilité d’une anomalie décelée,
d’examiner la forme du mamelon et de l’aréole,
de palper les ganglions lymphatiques situés dans la région des aisselles (creux axillaires) et dans les régions situées au-dessus et en-dessous de la clavicule.

Si le médecin détecte une anomalie, il vous prescrira des examens complémentaires afin de vérifier la présence d’un cancer du sein ou d’autres problèmes de santé.  
En savoir plus sur les examens du diagnostic

La détection d’une anomalie ne signifie pas que l’on a un cancer. Le plus souvent, il s’agit d’une modification bénigne (kyste, fibrome, mastose…)

Cet examen est recommandé une fois par an, pour toutes les femmes, dès l’âge de 25 ans, dans le cadre d’un suivi médical annuel, d’une contraception, d’un problème gynécologique
Si votre médecin ne vous le propose pas, demandez-lui !

Votre médecin fera systématiquement un examen clinique si vous lui signalez une anomalie que vous avez repérée dans votre sein.
« Je l’ai signalé à mon médecin que je voyais pour un autre problème de santé, que j’avais senti une petite boule dans mon sein »

Aller en haut de la page