La prothèse mammaire

Après une mastectomie, porter une prothèse va redonner un volume à la place du sein enlevé et vous permettre de retrouver une silhouette harmonieuse.  
Cela va améliorer votre image corporelle et votre confiance en vous.

Qu’est-ce qu’une prothèse mammaire externe ? (1)

C’est une prothèse en forme de sein qui se glisse dans un soutien-gorge ou un maillot de bain avec poche pour reproduire la forme naturelle d’un sein.

Pourquoi c’est important de porter une prothèse ?

  • Cela vous permet de retrouver votre silhouette.
  • Cela vous aide à reconstruire votre image corporelle.
  • Cela vous rassurera et améliorera votre confiance en vous.

C’est important pour VOUS.
Votre corps a changé et vous seule le savez.

Lorsque vous porterez une prothèse et que vous vous regarderez dans la glace, en soutien-gorge ou avec un tee-shirt, vous vous direz ou vous vous entendrez dire : « Ça ne se voit pas ! ». Et c’est essentiel !
Bien sûr, cela ne remplace pas votre sein mais retrouver votre silhouette, savoir que les autres ne se douteront de rien, que vous n’aurez pas à supporter leur regard dirigé vers votre poitrine, vous rassurera.

  • Physiquement, la prothèse compense le sein enlevé.

En effet porter une prothèse contribue à redonner un équilibre à votre colonne vertébrale pour éviter de mauvaises postures.
Celles-ci peuvent entraîner des douleurs cervicales, dorsales, lombaires ou musculaires.

Quels sont les différents types de prothèses ?

  • La prothèse mammaire après l’opération : une solution provisoire

C’est une prothèse en textile, appelée aussi prothèse transitoire ou prothèse en mousse. Elle est constituée d’un coussinet très léger et très doux fait de coton et rempli de dacron, que vous glissez dans votre soutien-gorge habituel.
Elle peut se porter juste après la chirurgie, dès que le pansement est enlevé, et pendant toute la période de cicatrisation, qui dure environ 2 mois.

  • La prothèse externe en silicone

Vous pouvez porter cette prothèse 2 mois après l’opération et dès que la cicatrisation est terminée.
Elle est constituée de gel de silicone, enveloppée dans une membrane plastique anallergique. Il en existe de toutes les tailles et de différentes formes ou teintes permettant de s’adapter à votre morphologie et à votre autre sein.
Elle se glisse dans un soutien-gorge ou un maillot de bain adapté muni d’une poche permettant le port de cette prothèse.

  • La prothèse adhérente

Elle est envisageable à partir du 14ième mois après l’opération. Elle s’applique directement sur la peau. Pour plus de sécurité, vous la porterez avec un soutien-gorge adapté. Ce n'est pas toujours nécessaire. C'est vous qui déciderez.

  • Les compléments mammaires

Après une tumorectomie (appelée aussi mastectomie partielle), il se peut que votre sein qui a été opéré n’ait plus la même symétrie que votre autre sein : des compléments mammaires, de différentes formes et épaisseurs, adaptés à votre morphologie, permettent de rééquilibrer votre poitrine. 

En savoir plus – Consultez les rubriques « Acheter une prothèse » et « Ma lingerie »

 

(1) Ne pas confondre avec la prothèse mammaire interne, appelée aussi implant mammaire, utilisée lors d’une reconstruction mammaire.

Nos conseils

Choisir et porter une prothèse
est une décision personnelle

Chaque femme est unique et chaque femme va choisir ce qui convient à ses besoins, ses désirs et son mode de vie.

  • Certaines femmes portent une prothèse avant d’opter, plus tard, pour une reconstruction mammaire.
  • D’autres choisissent de porter une prothèse de façon permanente plutôt que de faire une chirurgie de reconstruction.
  • D’autres encore choisissent de ne pas porter de prothèse.

 

Ce sont des choix à respecter

Nos réponses à vos questions

  • Est-ce que je peux me baigner avec une prothèse ?
    Oui, avec un maillot de bain adapté afin de la glisser dans la poche prévue. Il existe une prothèse spécifique « piscine » ou « bain de mer », pratique en cas d’utilisation fréquente.

  • Est- ce que je ne risque pas de la perdre ?
    Non. Avec une lingerie adaptée ou un maillot de bain adapté, il est impossible de perdre la prothèse.

  • Est-ce qu’elle peut s’abimer ?
    Les prothèses sont très résistantes. Leur seul ennemi, c’est la piqûre (aiguilles, pin’s, griffes de chat ...)

  • Est-ce que ce n’est pas trop lourd à porter ?
    La prothèse en silicone est du même poids et de même volume que le sein enlevé mais c’est le soutien-gorge qui la porte, ce qui peut donner une impression de « lourd » au début. Il existe aussi des prothèses allégées.

  • Est-ce que ça donne chaud ? Est-ce que l’on transpire lorsqu’on la porte ?
    En général, non. Les prothèses sont faites avec des technologies qui permettent de réguler les écarts de température et les soutien-gorge adaptés ont des doublures en tissu prévues pour évacuer la transpiration, s’il y a lieu.