Ma lingerie

Porter une prothèse, nécessite d’avoir un soutien-gorge adapté.
Que ce soit lors de votre premier achat de prothèse, c’est-à-dire quelques semaines après votre opération, ou longtemps après, parfois même pendant toute votre vie.

Un soutien-gorge adapté

- Est muni une poche ou de deux poches en coton conçues pour y glisser la ou les prothèses.
Cela permet de maintenir la prothèse en place, de faire en sorte qu’elle ne bouge pas quels que soient les mouvements que vous faites.
Une fois que vous sûre que la prothèse est bien en place, cela vous donnera confiance pour sortir.
- Ne comprend sans armatures pour ne pas irriter la peau surtout dans les mois qui suivent l’opération et la radiothérapie

Ce que femme veut …  On en rêve …

A part ces spécificités techniques, les femmes ont les mêmes besoins que toutes les autres femmes.
Tout dépend de leurs goûts, de leur style de lingerie, de leur morphologie, de leurs activités, de leur envie de plaire, de leur budget….
Elles veulent avoir du choix dans les modèles , de la variété dans les matières (dentelle, microfibre, coton…), les couleurs, les prix…
Elles veulent suivre les tendances, assortir leur lingerie à une toilette ….

Elles veulent se sentir belles au naturel, à l’aise avec leur silhouette.

lingerie vivre comme avant

© Illustration réalisée par Marine Le Mercier

 

Où acheter votre lingerie ?

• Dans les mêmes points de vente que les prothèses mammaires : pharmacies, boutiques spécialisées, prothésistes.
En savoir plus
Voir la rubrique « Acheter une prothèse mammaire »

• Dans les magasins ou sur les sites internet d’enseignes de lingerie ou de prêt-à-porter qui proposent des collections spécifiques tout au long de l’année ou parfois uniquement pour Octobre Rose.
Comme chez notre partenaire RougeGorge Lingerie qui vient de créer une collection de lingerie adaptée.

rouge-gorge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A savoir
Les soutien-gorge et les maillots de bain ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie.
Certaines mutuelles remboursent une partie. Renseignez-vous auprès de votre propre mutuelle.
Demandez à votre médecin de mentionner sur l’ordonnance « Prothèse mammaire avec soutien-gorge adapté »

L’ESSENTIEL

Se faire plaisir
Se plaire
Ne plus y penser

« Dans la journée je n’y pense plus… j’oublie que je porte une prothèse »

Que nous disent les femmes que nous rencontrons ?

Le lendemain de l’opération
- J’aime porter des soutien-gorge avec de la dentelle. Est-ce que cela existe ?
- J’ai une forte poitrine. Est-ce qu’il y aura ma taille ?
- Ah ! il existe des maillots de bain ?
Plus tard
- Je n’ai pas envie de rentrer dans une pharmacie pour acheter un soutien-gorge : je ne suis plus malade.
- Je ne suis pas à l’aise lorsque je dis à la vendeuse que je porte une prothèse
- J’aime bien retourner dans la même boutique car j’y suis bien accueillie

Et il y a votre solution à vous !

• Vous pouvez glisser la prothèse dans votre soutien-gorge habituel, parce que vous aimez votre lingerie, parce que vous ne trouvez pas les modèles qui vous plaisent chez les pharmaciens, parce que les soutien-gorge adaptés sont trop chers
• Vous pouvez coudre vous-même une doublure dans votre soutien-gorge.
Vous pouvez en acheter chez les vendeurs de prothèses

 

Attention aux démarches illégales
Tout comme les prothèses , les soutien-gorge ne peuvent être vendus directement en milieu hospitalier en imposant un pharmacien. C’est interdit !

 

Contacter une bénévole de
Vivre Comme Avant

map-blanche