Questions / réponses

Est-ce que je vais pouvoir utiliser mon bras normalement ?
L’intervention que vous avez subie peut diminuer la mobilité de votre bras. Cependant le bouger est nécessaire, un peu tous les jours, sans forcer, sans que cela provoque une douleur. <br/>Le chirurgien et l’infirmière vont vous informer sur les mouvements que vous pouvez faire. Par exemple faire le geste de vous coiffer, mettre vos deux mains derrière la nuque, faire le geste d’agrafer votre soutien-gorge …

Est-ce que ma peau va être brûlée par la radiothérapie ?
Vous pourrez éventuellement constater une rougeur de la peau, semblable à un coup de soleil. Elle survient habituellement après la troisième semaine de traitement. Elle disparaît lentement et laisse progressivement place à une coloration brunâtre pendant quelques semaines après un retour à un aspect normal. L’équipe médicale surveillera régulièrement vos réactions au traitement, vous conseillera sur les soins à réaliser et réajustera le traitement si nécessaire.

Est-ce que je vais pouvoir refaire du sport ?
L’activité physique est conseillée après la maladie. Elle doit être adaptée à votre état de santé. Elle vous permettra de vous réapproprier votre corps, de bouger, de prendre un temps pour vous. La marche, la danse, la gymnastique sont recommandées. La natation est possible 1 mois environ après l’opération, c’est-à-dire le temps que la cicatrisation soit réalisée. Il est néanmoins important de ménager l’épaule et le bras du côté du sein traité. Il faut éviter le plus possible les mouvements brusques, les étirements, les contractions musculaires brutales et les gestes violents. Petit à petit vous récupérerez votre énergie et serez capable de faire le sport que vous aimez.

Où est-ce que je peux acheter une prothèse mammaire ?
Les prothèses sont vendues dans des boutiques spécialisées en prothèses et lingerie adaptée, dans les pharmacies qui ont un rayon d’orthopédie, dans les magasins d’orthopédie. Dans certains hôpitaux, les infirmières fournissent la liste des commerçants de votre ville, région … Si ce n’est pas le cas, vous pouvez consulter les sites des 3 fabricants de prothèses où vous trouverez la liste des points de vente ou un numéro de téléphone pour les interroger

<div class= »lienBleu »><a target= »_blank » href= »http://www.amoena.fr »>AMOENA</a></div>

<div class= »lienBleu »><a href= »http://www.anita.com » target= »_blank »>ANITA</a></div>

<div class= »lienBleu »><a href= »http://www2.thuasne.fr/thuasne/front/site/france/pid/6407″ target= »_blank »>THUASNE, gamme Prothèse externe de sein : http://www.thuasne.fr téléphonez au 04 77 81 40 40 pour obtenir la liste des dépositaires</a></div>

Le dépistage du cancer du sein par mammographie est-il efficace ?
Oui : la mammographie est l’un des examens qui permet de détecter les plus petites anomalies ; de plus l’objectif du dépistage est de découvrir la maladie le plus tôt possible car plus le diagnostic est précoce, plus les chances de guérison sont grandes. Dépister ce cancer au plus tôt permet ainsi de le traiter efficacement, avec des traitements moins lourds En France, le programme de dépistage organisé du cancer du sein est désormais généralisé à partir de 50 ans car il s’agit d’un véritable enjeu de santé publique.

Qu’est ce que je peux dire à mes filles sans les inquiéter ?
Si vos filles ont moins de 50 ans, elles ne sont pas concernées par le dépistage organisé. Vous pouvez simplement leur préconiser : de rester attentive à leurs seins et de signaler à leur médecin tout changement pouvant survenir (écoulement, bosse, rougeur, changement de la peau ou du mamelon). de se faire suivre régulièrement par leur médecin traitant ou le gynécologue qui, entre autres soins, réaliseront un examen clinique des seins (cet examen est préconisé 1 fois par an pour toutes des femmes à partir de 25 ans en vue de déceler d’éventuelles anomalies d’un sein) D’une façon générale, les inciter à prendre soin de leur santé, de leur corps et éviter les facteurs de risque : avoir une alimentation équilibrée, surveiller leur poids, pratiquer une activité physique régulière, ne pas fumer, limiter leur consommation d’alcool …

Pourquoi les ganglions axillaires risquent-il d'être envahis lors d'un cancer du sein ?
Les tissus mammaires sont parcourus de vaisseaux lymphatiques véhiculant la lymphe qui a une action de régénérescence et de purification des tissus ; cette lymphe est évacuée notamment vers les ganglions lymphatiques axillaires (qui se trouvent sous l’aisselle). Les cellules cancéreuses peuvent se détacher de la tumeur maligne initiale, parcourir le système lymphatique jusqu’aux ganglions et créer un nouveau foyer cancéreux. Ainsi, lors d’une opération du sein, les ganglions axillaires sont analysés afin de vérifier si les cellules cancéreuses se sont répandues hors du sein.

En examinant mes seins, j'ai décelé une masse anormale, ai-je un cancer ?
Les seins sont composés notamment de cellules graisseuses et de glandes. Selon la période du cycle ou de la vie, ces composants évoluent, et la masse que vous avez décelée peut avoir des causes diverses. Certains kystes (surtout chez les adolescentes et les femmes en pré ménopause) ou des masses mal définies (chez les femmes de plus de 35 ans) apparaissent et disparaissent selon les cycles des menstruations ; ces masses là ne sont pas cancéreuses. Certaines anomalies doivent vous amener à consulter votre médecin : une boule dans le sein, une rougeur, une déformation du sein.

Est-ce que je vais devoir faire des soins particuliers à ma cicatrice
Il n’y a rien de particulier à faire pendant les 2 premiers mois si ce n’est hydrater tous les jours avec une crème. Cela donne de la souplesse à la cicatrice et évite les sensations de démangeaison et de sécheresse