La chute des cheveux sous chimiothérapie

La chute des cheveux est un effet secondaire fréquent de la chimiothérapie.

Cet état est particulièrement redouté, douloureux et difficile à vivre pour la plupart des femmes. Perdre ses cheveux peut être vécu comme une atteinte à leur image corporelle et à leur féminité.
Et même si les cheveux vont repousser après la chimio, « c’est un cap à passer ».

PRÉPAREZ-VOUS

Cela veut dire :
- Informez-vous pour comprendre, connaître les étapes, les solutions ….
- Échangez avec des femmes qui l’ont vécu, posez-leur des questions…
Il n’y a pas une bonne solution. Chacune fait ce qu’elle peut.
C’est à vous seule de choisir, d’envisager, de décider … ce qui vous semble être le mieux pour vous, le plus acceptable.
« C’est une démarche difficile. Il faut avoir de l’énergie et la force pour le faire. A un moment je me suis dit : il faut y aller, prends soin de toi »
« C’est important d’être prévenue de ce qui va se passer. J’ai intégré ce qu’on m’a expliqué même si au fond de moi, je le refusais »

Quelques conseils avant de démarrer la chimio

Anticipez la chute de vos cheveux

- Faites-vous couper les cheveux plus courts, surtout si vous avez les cheveux longs.
- Raccourcissez progressivement.
C’est une sorte d’étape intermédiaire. Cela vous permet de vous habituer à vous voir avec un visage plus « dénudé ».

Renseignez-vous sur les perruques et les foulards

Adressez-vous à un spécialiste : un coiffeur ou un prothésiste capillaire.
Il vous présentera les différentes solutions possibles : perruque, foulard, bandeau…
Il vous conseillera une chevelure adaptée à votre visage et à votre coupe de cheveux. Vous pourrez poser des questions, envisager ce qui vous conviendrait, revenir plusieurs fois….
Si vous optez pour une perruque, vous pourrez la choisir et venir l’acheter plus tard lorsque vous en ressentirez le besoin.

- « Si on fait cette démarche avant la chimio, on n’est pas dans l’urgence, on n’est pas fatiguée par la chimio, on prend le temps de choisir »
- « C’est traumatisant d’aller acheter une perruque avant. Je suis allée chez un spécialiste. J’ai eu de bons conseils, j’ai essayé différentes perruques. J’ai vu ce qui m’allait ou pas. J’ai pris mon temps. Et puis j’y suis retournée »
- « L’oncologue m’avait dit que j’allais perdre mes cheveux. Donc je suis allée chez un spécialiste. Il m’a donné des informations utiles qui me manquaient et m’a aidée à choisir. J’étais rassurée »
- « Je me suis fait couper les cheveux avant la chimio et j’ai acheté une perruque dès la 1ère séance ».
- « Avant le début de la chimio, j'avais raccourci mes cheveux et j'étais allée choisir une perruque avec une amie et des petits bonnets en coton pour porter la nuit ».

Écourtez le processus de chute des cheveux

- Certaines femmes laissent le processus de chute se dérouler de façon naturelle.
- D’autres décident de l’écourter en rasant ce qui reste de leur chevelure, dès qu’elles estiment que leurs cheveux sont tombés en trop grande quantité.
- D’autres décident de se raser les cheveux très vite.
Elles auront recours à un professionnel de la coiffure.
Ou elles le feront elle-même pour préserver leur intimité
Ou avec l’aide de leur conjoint, un membre de la famille, une amie…

« Dès les 1ers cheveux tombés, je suis allée me faire raser la tête car je ne voulais pas ramasser mes cheveux à chaque coup de peigne. Je suis allée chez un coiffeur que je ne connaissais pas et cela m'a très bien convenu. Cela a été une étape difficile. Heureusement, j'avais ma perruque ! »
« C’est mon mari qui m’a rasé les cheveux. Quand je me suis vue dans la glace, cela a été un choc ! »

 

Source : Inca ( Institut National du Cancer ) www.e-cancer.fr

Télécharger le document « Traitements du cancer et chute des cheveux »
www.e-cancer.fr / Expertises-et-publications/ Catalogue des publications

D’abord comprendre

 

Pourquoi la chimio fait tomber les cheveux ?
La chimiothérapie agit sur les cellules qui se divisent rapidement, ce qui est le cas des cellules cancéreuses.
Les cellules du bulbe pileux (se divisent aussi beaucoup. Une chimiothérapie provoque donc souvent la destruction de ces cellules entraînant la chute des cheveux et de toute pilosité.
Cette chute porte le nom d'alopécie.

 

A quel moment les cheveux tombent-ils ?
Généralement les cheveux commencent à tomber 2 à 3 semaines après la première séance de chimiothérapie. Le phénomène s’accentue au cours des séances suivantes.
La chute varie selon le type de médicaments utilisés et les doses administrées.
La perte des cils et des sourcils se produit souvent un peu après celle des cheveux.

 

Est-ce qu’ils tombent d’un seul coup ?
Les cheveux ne tombent pas d’un seul coup, mais progressivement.

 

Est-ce que les cheveux vont repousser ?
OUI. La chute des cheveux due à la chimiothérapie est temporaire.
Les cheveux recommencent à repousser 6 à 8 semaines après la fin du traitement.
Voir la fiche :
« La repousse des cheveux »

 

C’est le traitement qui produit la chute des cheveux et non pas le développement de la tumeur.

 

Pour votre information
Un casque réfrigérant pourra vous être proposé en vue de réduire la chute des cheveux.
Parlez-en à l‘équipe soignante.

 

Les témoignages sont ceux de bénévoles de Vivre Comme Avant qui ont vécu cette expérience.

N’hésitez pas à les joindre si vous avez besoin d’un conseil, de leur poser des questions, de leur faire part de vos préoccupations et même de vos peurs. Elles sauront vous apporter le réconfort nécessaire pour aller mieux.