Comment se passe une visite ?

Plus de 6000 femmes hospitalisées pour un cancer du sein reçoivent la visite d’une bénévole.

Où se passe la visite ? Qu’est-ce que va dire la bénévole ? Et vous, quelles questions vous allez lui
Pour que cela soit plus concret pour vous, voici le déroulement et les points forts de cette visite.

La visite est proposée par l'infirmière avant ou après votre opération.

La plupart du temps, l’infirmière vous proposera la visite d’une bénévole. Elle connait la ou les bénévoles qui interviennent dans le service ainsi que leur rôle.
« Quand je présente l’association, je présente les bénévoles comme des femmes qui ont subi la même intervention, qui peuvent mieux comprendre que moi leur angoisse, leur inquiétude, et qui peuvent répondre aux questions qu’elles pourraient se poser » - Une infirmière, Clinique de l’Anjou à Angers.

On ne se connaît pas.

C’est vrai et cela peut être difficile pour vous de rencontrer une femme que vous ne connaissez pas.
Une patiente, avant la visite : « Qu’est-ce que je vais lui dire à cette dame que je ne connais pas ? »
Et inversement, la bénévole ne vous connaît pas non plus. Quand elle ouvre la porte de la chambre, c’est toujours une femme unique qu’elle va rencontrer.
« Lorsqu’on met la main sur la poignée de la chambre, on ne sait jamais qui on va rencontrer et comment « ça va accrocher » »  - Denise Escudier, fondatrice de Vivre Comme Avant.

Concrètement, ça se passe comment ?

La bénévole vient vous rendre visite dans votre chambre et l’échange se passe en tête à tête. Éventuellement un proche, le plus souvent votre conjoint peut assister à l’entretien : c’est vous qui décidez.
Vous lui poserez toutes les questions que vous souhaitez, vous lui parlerez de ce que vous vivez, en toute simplicité et en toute intimité.
Elle est là pour vous écouter, pour vous permettre d’exprimer ce que vous vivez, pour vous encourager dans la suite de votre parcours.
« Les mots viennent naturellement et l’échange s’installe »

Pour les femmes qui viennent d’être opérées d’une mastectomie, elle pourra vous présenter les prothèses mammaires, de la lingerie et vous donner quelques conseils pour vous adapter à votre image corporelle qui a changé.
Elle pourra vous proposer de vous mettre en contact avec une femme qui a le même traitement que vous, le même profil (âge, situation de famille …).

Tout ce qui se dit au cours de la visite est confidentiel.

Les questions ou remarques les plus fréquentes

  • Comment dois-je parler de ma maladie à mes enfants ?
  • Mon mari ne sait pas comment m’aider,
  • Est-ce que vous avez repris votre travail ?
  • Est-ce que je vais avoir mal pendant la radiothérapie ?
  • Où est-ce que je vais acheter une prothèse ?
  • Est-ce que je pourrais vous rappeler ?

Vous pourrez recontacter la bénévole.

A la fin de la visite, la bénévole vous communiquera ses coordonnées : son nom, son numéro de téléphone, son adresse mail. Par respect pour votre vie privée, elle ne vous contactera pas. Par contre vous pourrez la joindre par téléphone ou par mail quand vous le souhaiterez. Elle sera toujours disponible pour vous écouter et échanger avec vous.

Qu'en pense un chirurgien ?

« Les interventions des bénévoles de Vivre Comme Avant auprès des patientes qui le souhaitent sont toujours appréciées. Je les remercie chaleureusement pour l’aide qu’elles leur apportent en leur donnant des conseils, en les écoutantet en les encourageant. Rien que leur présence leur permet de se projeter dans le futur en leur montrant qu’il y aura une vie après le traitement du cancer » - Docteur Jean Piat, chirurgien sénologue, Clinique Rhéna à Strasbourg.