Qu’est-ce que la radiothérapie ?

La radiothérapie est un des traitements du cancer du sein.
Elle utilise des rayonnements (appelés aussi rayons) pour détruire les cellules cancéreuses en les empêchant de se multiplier.

La radiothérapie consiste à diriger, de façon très précise, des rayonnements ionisants, à travers la peau, sur la zone à traiter. Et ceci tout en préservant le mieux possible les tissus sains et les organes avoisinants, dits organes à risque.
C'est la modalité la plus fréquente pour la radiothérapie des cancers du sein.

Quand une radiothérapie est-elle indiquée ?

Après une tumorectomie (chirurgie conservatrice), une radiothérapie externe de la glande mammaire est quasiment toujours réalisée avec pour but de détruire les cellules cancéreuses qui pourraient rester à la suite de l'intervention et diminuer le risque de récidive.
Pour un cancer du sein, quatre zones du corps peuvent être traitées par radiothérapie :

  • La glande mammaire (après chirurgie conservatrice) ;
  • Le lit tumoral, c'est-à-dire la région du sein où se trouvait la tumeur l'intervention chirurgicale (après chirurgie conservatrice) ;
  • La paroi thoracique (après chirurgie non conservatrice) ;
  • Les ganglions de la chaine mammaire interne et ceux situés au-dessus de la clavicule et ce quel que soit le type de chirurgie.)

Comment se déroule de traitement ?

Avant de démarrer la radiothérapie, l'oncologue radiothérapeute vous explique le principe, les objectifs et la technique qu'il va utiliser. Il vous informe également sur les effets secondaires possibles et les solutions qui existent pour les anticiper. N'hésitez pas à lui soumettre toutes les questions que vous vous posez au sujet de ce traitement.
Le traitement dure en moyenne 5 semaines, à raison d’une séance par jour, 5 jours par semaine.
Vous êtes installée par le manipulateur ou la manipulatrice sur la table de traitement qui, ensuite, déclenche la séance de traitement.
Pendant la séance, vous êtes seule dans la salle, mais vous restez en lien continu avec les manipulateurs : vous pouvez communiquer avec eux par le biais d'un interphone et vous êtes surveillée par une caméra vidéo. La salle reste éclairée pendant la séance.
Le temps de présence dans la salle de traitement est généralement de 15 minutes environ, comprenant la préparation et la mise en place sous l’appareil. Le temps d'irradiation lui-même est de courte durée, de l'ordre de quelques minutes. L'irradiation est invisible et indolore. Vous ne ressentez aucune sensation particulière.
Durant toute la durée du traitement, des consultations avec l'oncologue radiothérapeute sont programmées régulièrement (environ une fois par semaine). L'objectif est de s'assurer que le traitement se déroule dans les meilleures conditions.
Des visites de contrôle sont également planifiées à l'issue du traitement.
La radiothérapie est réalisée en ambulatoire. Après la séance, vous pourrez rentrer chez vous.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

Le traitement est soigneusement planifié et administré de façon à réduire les effets secondaires le plus possible.
L'équipe médicale vous informe sur ceux qui peuvent se produire dans votre cas et sur les moyens d'y faire face. N’hésitez pas à lui signaler toute gène, réaction… qui vous pose question afin qu’elle traite votre situation le mieux possible.
Un suivi régulier permet de les détecter et de réajuster le traitement si nécessaire.

Une rougeur de la peau
Semblable à un coup de soleil, appelée érythème cutané, elle constitue la réaction la plus fréquente. Elle survient habituellement à partir de la 3e semaine de traitement. La rougeur disparaît lentement et laisse progressivement place à une coloration brunâtre pendant quelques semaines avant le retour à un aspect normal.
Conseils pratiques pour limiter la rougeur de la peau :

  • Utiliser un savon surgras
  • Sécher la peau sans frotter
  • Porter des vêtements en coton et éviter le frottement au niveau de la zone irradiée
  • Appliquer une crème hydratante entre les séances (mais jamais juste avant la séance de radiothérapie) en concertation avec l'équipe médicale

A éviter :

  • Ne pas prendre de douche ni de bain trop chaud
  • Ne pas savonner directement la zone irradiée
  • Ne pas frictionner la zone irradiée avec de l'eau de toilette, de l'alcool, du déodorant, du talc, de la crème...
  • Ne pas exposer la zone irradiée au soleil, au moins durant la première année qui suit la fin du traitement

De la fatigue
L'appréhension des examens et des traitements, les déplacements fréquents, l'attente lors des rendez-vous et la radiothérapie elle-même peuvent provoquer une fatigue physique ou morale. La fatigue dépend de votre tolérance à ce traitement et des autres effets secondaires. Elle ne doit pas être banalisée.

Comment se rendre au centre de radiothérapie ?

Si vous conduisez et être suffisamment en forme, vous pourrez vous rendre vous-même aux séances de radiothérapie. Cela vous rend autonome et vous donne de la souplesse dans l’organisation de votre emploi du temps.
Reprendre progressivement une vie normale avec ses activités multiples sera excellent pour votre moral et votre vitalité.
Vous pourrez aussi vous rendre au centre de radiothérapie en ambulance ou en transport organisé.

Les informations médicales citées dans cette rubrique sont issues du site de l’INCa :