Communiquer avec votre équipe soignante

Le traitement du cancer est un travail d’équipe et vous êtes le membre le plus important de cette équipe !

Une équipe de professionnel de santé.

Plusieurs spécialistes médicaux vont travailler en concertation pour vous soigner et vous aideront tout au long de votre parcours.

  • Votre médecin traitant. Il a un rôle central dans votre suivi,
  • Votre gynécologue,
  • Le radiologue,
  • Le chirurgien,
  • L’oncologue médical (chimiothérapeute),
  • L’oncologue radiothérapeute,
  • Les infirmières et infirmiers des services de chirurgie, oncologie, radiothérapie…

D’autres spécialistes peuvent intervenir, si nécessaire

  • Un ou une psycho-oncologue si vous avez des difficultés ou des troubles psychologiques(stress, anxiété) ,
  • L’assistante sociale pour vous aider à trouver des aides sociales,
  • Votre pharmacienqui peut vous donner des conseils (soins de peau, fatigue, douleurs…),
  • Un kinésithérapeute,
  • Un ou prothésiste mammaire ou capillaire pour l’achat d’une prothèse mammaire ou d’une perruque,
  • Une socio-esthéticienne qui propose des soins du corps (massages, manucure, maquillage correcteur, etc.)

Communiquez avec votre équipe soignante pendant les traitements

L’équipe médicale qui vous entoure connaît bien la maladie, les traitements, l’évolution, les effets secondaires … Ce sont des spécialistes attentifs à votre santé et à votre qualité de vie. Mais ils ne peuvent pas deviner que vous avez besoin de quelque chose si vous ne leur en parlez pas.

Lorsque vous êtes hospitalisée ou en cours de traitement, l’équipe soignante est proche, visible, disponible … Vous pouvez facilement les questionner.

  • Osez poser des questions. Dites ce qui vous préoccupe, ce qui vous perturbe, ce qui vous gêne, ce qui vous fait mal, etc.
  • Parlez de vos inquiétudes, de vos peurs, de vos angoisses,
  • Dites si vous n’avez pas compris,
  • Demandez des précisions ou une explication plus facile à comprendre,
  • Notez les questions afin de ne pas les oublier lors de la consultation,
  • Dites : «Si j’ai bien compris …»,
  • Demandez comment vous pouvez les joindre en cas d’urgence.

Non, vous ne dérangez pas les soignants et les médecins.

Non, vos questions ne sont pas «bêtes».

C’est important que vous soyez bien informée sur votre diagnostic et sur les options de traitement. Cela rassure et aide à avancer, étape par étape. 

Après les traitements, repérez ce qui ne va pas et parlez-en !

Une fois les traitements terminés et entre deux consultations de contrôle, vous pouvez vous sentir seule, livrée à vous-même et vous avez moins de possibilités de communiquer sur votre maladie et ses symptômes.

Identifiez tout symptôme qui vous préoccupe et notez-le afin de le communiquer : perte d’appétit, nausées, fatigue persistante, peur de reprendre votre travail, difficulté à vous adapter à la perte de votre sein…

Cela peut être insignifiant ou pas. C’est important d’en discuter avec un professionnel.

  • Préparez votre consultation, notez vos questions, vos doutes. Ne restez pas avec vos interrogations,
  • Faites-vous accompagner aux rendez-vous par votre conjoint, une amie, une personne de confiance.